Spécialiste des feux de balisage aérien

Le balisage aérien des pylônes

Quelle que soit la fonction d’un pylône, toute structure en hauteur doit être signalée par un équipement de signalisation lumineuse, en fonction de la hauteur et du marquage de l’obstacle.

Le nombre de feux de balisage aérien et leur disposition sur le pylône doivent être tels que ce dernier soit signalé dans tous les azimuts.

Si l’un des feux d’obstacle installés n’est pas visible dans une certaine direction, un ou plusieurs feux de balisage devront être ajoutés sur la structure afin de garantir la signalisation de son contour complet.

Mise en œuvre du balisage des pylônes

Lorsqu’un pylône comporte un élément tel qu’une antenne ou une tige mesurant plus de 12 mètres (et sur le sommet duquel il est impossible de placer une lampe de balisage haute intensité), il faudra alors placer les balises aériennes sur le point le plus haut du pylône, et ajouter un feu d’obstacle moyenne  intensité MIOL A au sommet de l’antenne ou de la tige lorsque cela est possible.

Dans le cas de plusieurs pylônes espacés de plus de 900 mètres, le balisage d’obstacles aériens doit être synchronisé (système GPS).

Balisage des pylônes de moins de 45 mètres

Un feu d’obstacle basse intensité LIOL B rouge fixe (32cd) au sommet du pylône tubulaire/angulaire/haubané doit être allumé la nuit.

Balisage des pylônes de 45 à 150 mètres

Dans le cas d’un pylône non marqué, il est nécessaire de positionner au sommet un feu à éclat moyenne intensité type MIOL AB (blanc 20 000 cd jour / rouge 2 000 cd nuit) et un feu d’obstacle LIOL B 32 cd à mi-hauteur.
Si le pylône dépasse les 105 mètres, il sera important d’ajouter une balise aérienne MIOL AB et une balise aérienne LIOL B en alternance tous les 52 mètres maximum.

Balisage des pylônes non marqués de plus de 150 mètres

Au-dessus de 150 mètres, le pylône doit être balisé par un feu d’obstacle haute intensité (200 000 cd jour / 20 000 cd nuit) au sommet et tous les 105 mètres.!undefineÀ partir de 150 mètres, si le pylône est peint en rouge et blanc, il doit être balisé avec au minimum deux niveaux de balises moyenne intensité diurne/nocturne MIOL AB, à une distance maximale entre ces feux de 105 mètres, et deux niveaux intermédiaires de basse intensité LIOL B.

Balisage des pylônes non marqués de plus de 150 mètres

Au-dessus de 150 mètres, le pylône doit être balisé par un feu d’obstacle haute intensité (200 000 cd jour / 20 000 cd nuit) au sommet et tous les 105 mètres.

Nos produits associés
  • LIOL A – Balise d’obstacle aérien

  • LIOL B – Balise d’obstacle aérien

  • MIOL A – Balise d’obstacle aérien

  • MIOL B – Balise d’obstacle aérien

  • MIOL-C – Balisage d’obstacle aérien

  • MIOL AB – Balise d’obstacle aérien

  • KIT AUTONOME -45M

Nos clients
Nos dernières actualités
  • Comment remplacer une balise d'hélistation défectueuse avec une balise lumineuse encastrée HFTR ?

    Optimiser le remplacement des balises d’hélistation encastrées

  • Comment remplacer une balise d'hélistation défectueuse avec une balise lumineuse encastrée HFTR ?

    Tunis : la tour de la Culture éclairée par un balisage PROMIC

  • Comment remplacer une balise d'hélistation défectueuse avec une balise lumineuse encastrée HFTR ?

    A Marseille, balisage aérien de la tour CMA CGM par PROMIC

  • Comment remplacer une balise d'hélistation défectueuse avec une balise lumineuse encastrée HFTR ?

    Balisage d’un projet local pour PROMIC : l’Envol Stadium

  • Comment remplacer une balise d'hélistation défectueuse avec une balise lumineuse encastrée HFTR ?

    Une solution efficace pour les grutiers: le kit de balisage pour grue

  • Comment remplacer une balise d'hélistation défectueuse avec une balise lumineuse encastrée HFTR ?

    Le kit de balisage aérien pour mât de mesure de vent :